Qui sommes-nous ?

Posté par le 3 jan 2012

Concileo a pour vocation avant tout de créer,  faire vivre et évoluer des communautés  en fonction de vos souhaits en plus de les animer et modérer.

Concileo existe depuis 12 ans ; avec une modération en continue, 24h sur 24, 7 jours sur 7, notre équipe traite environ 2,5 millions de commentaires par mois.

Nos employés proviennent principalement du monde des médias et sont formés et encadrés par une équipe de responsables présents chez Concileo depuis sa création.

Cette efficacité nous permet de citer parmi nos nombreux clients Le Figaro et ses 8 millions de visiteurs uniques, ainsi que Le Parisien, et ses 94 millions de pages visitées, ce qui en fait le premier site de Presse Quotidienne Régionale.

Notre travail récompensera votre site. Votre fidélité sera notre récompense.

Lire la suite

Les majuscules

Posté par le 6 fév 2012

Commentaire : L ‘ ECONOMIE DE L ‘ UE SOUS TUTELLE ASIATIQUE , a quand la russie si accord de MR DMITRI MEDVEDEV , ET DE MR VLADIMIR POUTINE ??,POUR LA ( FUSION DE L ‘ UE FEDERALE ECONOMIQUE ET SOCIALE ) POUR RETROUVE L ‘ INDEPENDENCE ECONOMIQUE DE L ‘ UE !! stop a la politique de TERORISME ECONOMIQUE DES PAYS MEMBRES DE L ‘ UE !! .

Non, rien de ce qui est écrit-là est inconvenant, oui, tous les mots sont autorisés, le sujet est approprié, la remarque intéressante, et pourtant, votre commentaire sera impitoyablement rejeté.
Ce cas est fréquent, le commentateur propose un commentaire qui répond tout à la fois à la charte du site (du moins est-ce ce qu’il pense), qui respecte la loi, et pourtant il sera rejeté.
La réponse est toute simple : ce sont les caractères en majuscules, dans le langage très codifié de la conversation « on-line » cela correspond à des hurlements, le fait de hausser très fort la voix. Et si ce n’est pas illégal, c’est tout au moins assez inapproprié.
Ne vous étonnez pas donc de voir ce type de commentaire supprimé, et plutôt que de revenir en protestant que vous n’ayez pas été publié, posez-vous toujours la question : pourquoi ?
En l’occurrence, dans ce cas présent, il y a fort à parier que la charte du site précise qu’il est interdit de rédiger ses commentaires tout ou partie en lettres capitales.
La morale de cette histoire : Toujours lire la charte d’un site avant de commenter, et doublement, surtout avant de protester en vain.

Lire la suite

Prostitution

Posté par le 2 fév 2012

Commentaire : Bonjour, homme 50 ans, sympa et correct, cherche massages réguliers (environ 1 fois par semaine) à des tarifs abordables par une étudiante pouvant recevoir sur Paris

La majorité des sites le stipulent dans leur charte, leur règlement interne, le racolage ou l’incitation au racolage est formellement interdit.
La loi, elle, ne dit pas autrement les choses et elle réprime celui qui aide par quelque moyen que ce soit la prostitution d’autrui :
Loi n° 2003-239 du 18 mars 2003 pour la sécurité intérieure:
« Art. 225-10-1. – Le fait, par tout moyen, y compris par une attitude même passive, de procéder publiquement au racolage d’autrui en vue de l’inciter à des relations sexuelles en échange d’une
rémunération ou d’une promesse de rémunération est puni de deux mois d’emprisonnement et de 3 750 EUR d’amende.»

De plus, dans le cas présent dans cet exemple, l’annonce est tirée d’un site réservé aux jeunes, aux étudiants et lycéens, autant dire de suite que ce n’est franchement pas le lieu adéquat.

Lire la suite

Racisme et homophobie

Posté par le 30 jan 2012

Commentaire : Ils sont en France pour autre chose que pour apprécier la démocratie. Une chose compte plus que le coran: ALLOCS AKBAR !!!

Un classique, un cliché, qu’on retrouve tous les jours, sur tous les sites. Et oui, tous les étrangers viennent en France pour toucher les allocations, pour être assisté et tout et tout, surtout les musulmans, c’est bien connu. Ce cliché est raciste car totalement faux. Donc on rejette évidemment ce genre de propos.

Commentaire : Si vous considérez que le mariage gay ne fait de mal à personne, je ne vois pas en quoi l’inceste ferait du mal à qui que ce soit puisque dans ces 2 cas, les 2 personnes concernées sont consentantes donc je réitère ma conclusion: tous les arguments invoqués par les pro mariages gays sont des arguments qui peuvent entrainer toutes les dérives, et notamment celle de l’inceste. donc ces arguments ne sont pas recevables.

Comparaître ce qui est comparable, pourquoi pas, mais assimiler l’amour entre deux personnes du même sexe à de l’inceste, voire à d’autres déviances c’est tout simplement de l’homophobie. C’est évidemment illégal et donc condamnable par la loi.

Lire la suite

Diffamation

Posté par le 26 jan 2012

Au sujet d’un article sur DSK se faisant livrer des meubles.

Commentaire : Bergère, pouf, pétrin ?

Une blague plutôt soft mais au début de l’affaire DSK, même sur ce ton, on ne peut valider ce commentaire qui reste diffamatoire. L’affaire DSK est un cas typique pour le modérateur ou la chronologie de l’affaire joue son rôle. Le modérateur est très sévère au début, puis de moins en moins, car les informations qui filtrent sont en phase avec ce genre de commentaire, plutôt léger et peu diffamatoire en fin de compte.

Au sujet de Pécresse voulant plus d’étudiants étrangers.

Commentaire : Bonjour. Oui on sait, Jack Lang aussi.

Commentaire sur le ton de l’humour mais complètement diffamatoire. Le modérateur doit être très vigilant car ici, rien n’amenait de commentaires relatifs à Jack Lang, ça n’était pas du tout le sujet.

Lire la suite

Diffamation et publicité

Posté par le 23 jan 2012

Commentaire : Un soir, je suis allée dîner au « XXX » et là, c’est le drâme ! Un rat a traversé la salle de restaurant sous mes yeux

Passons sur le « drâme » qu’a représenté votre dîner. L’orthographe est la science des imbéciles, nous n’allons donc pas nous fâcher pour si peu. Le problème est ailleurs, dans le fait que ce que vous dîtes, il n’y a que vous qui puissiez le prouver, autrement dit, vos allégations n’engagent que vous et sont totalement invérifiables.
Imaginons que vous soyez un concurrent jaloux, un ancien employé aigri, ou simplement une personne un tantinet vindicative, ou juste farceuse, qu’est ce qui prouve au modérateur que ce que vous avancez est vrai ?
Rien, et partant de ce constat et du risque économique que vous faites subir à cette entreprise, vos propos pourraient également tomber sur le coup de la diffamation, vous risquez alors des poursuites judiciaires.
C’est donc pour cette raison, uniquement que votre commentaire sera supprimé. Logique.

Commentaire : Bonjour je ne suis pas une grande fan des croisières, mais je serais curieuse de savoir comment s’est passée la vôtre, venez raconter vos plus beaux souvenirs de vacances sur mon site et repartez avec un cahier de vacances un peu spécial.

http://Jemefaisdelapubgratuitedanslescommentairesdesjournaux

Hou ! que c’est malin ! (mais hou ! que c’est vilain !) Venir ainsi poster un commentaire sous des articles uniquement pour se faire un peu de pub au passage, c’est futé, c’est facile, pas cher, et ça peut rapporter gros.
Sauf que, 1) Souvent, la charte des sites interdit la publication de liens URL, ceci pour éviter les spams, et autres robots qui font la même chose, poster des pubs, mais de manière automatisée donc bien plus polluante, et bien plus efficace.
Et ensuite 2) En admettant que vous soyez sur un site qui tolère les liens externes, le souci, c’est que votre lien n’a rien à voir avec le sujet, n’est que de la publicité déguisée, de l’auto promotion et à ce titre n’apporte rien à la discussion.
Bien essayé, mais … raté !

Lire la suite

Intelligence à tous les niveaux

Posté par le 19 jan 2012

Au sujet de la sécheresse dans la Corne de l’Afrique

Commentaire : Pauvres petits africains, j’ai une petite pensée pour vous.ce soir je vais mangé une bonne entrecôte frites….ce qui arrive s appelle la sélection naturelle.j’espère cependant que ces populations ne vont pas migrés en france par exemple, notre quottas d assistés des pays d afrique est bien atteint….

La blague sur l’entrecôte est tout simplement méchante. L’internaute parle de « sélection naturelle », ce qui est toujours dangereux. Ici, en plus, il assimile les africains à des assistés. Aucune empathie de la part de cet internaute dont le commentaire n’apportera absolument rien au débat.

Au sujet de Chelsea Clinton.

Commentaire : A toi cherie CHELSEA CLINTON,Je t aime,tu maimes, je vais me marier avec toi. Gilbert CISHAHAYO BLYTHE, je suis parmi les beaux garcons,le mailleur. Je suis sympathique envers les dames que ce soient filles ou femmes. Je n ai pas de VIH SIDA apres les depistages. Je fais bien tire langue. Je caresse bien. Et surtout je baise bien. En plus de cela, je suis fidel. Je suis intelligent aussi.GILB.

Le modérateur rejette car il a des doutes sur la santé mentale de cet internaute. Ce genre de commentaire est assez fréquent sur les sujets « people » et il est difficile de savoir à quel degré on se situe, si l’internaute y croit vraiment. Dans l’absolu, ce genre de contribution ne dérange personne, ici c’est la connotation sexuelle qui empêche sa publication.

Lire la suite

Qu’en termes charmants…

Posté par le 16 jan 2012

A propos de la grève de la faim de Carlos.

Commentaire : Aucun soucis.. on devrait même l’aider !

Souhaiter la mort de quelqu’un par un court message c’est moche. Quelle que que soit cette personne, c’est illégal. Encore une fois, ce n’est pas ce genre de messages qui va relever le niveau de la discussion. L’humour noir n’est pas forcément apprécié par tout le monde, à commencer par un lectorat de sites d’informations, il faut savoir faire la part des choses.

A propos d’un homme mort à cause de l’ingestion de capsules de cocaïne.

Commentaire : Il a joué, il a perdu

Hors de son contexte, ces simples mots peuvent paraître anodins. « Il a joué, il a perdu. » Au poker ? Au foot ? Et puis, dès qu’on les replace dans leur sujet d’origine, à savoir une personne qui est décédée à cause de capsules de drogues dans son ventre, tout de suite ça change la donne. Un humour déplacé à ce point n’a pas sa place sur un site d’information. On ne peut pas rigoler avec la mort dans un fait d’actualité.

Lire la suite